Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 18:16

Une aventure à la neige….

 

Je suis à la montagne, dans une région avec beaucoup de neige et beaucoup de monde.

 

Cette aventure commence dans un bus, vous savez comment cela se passe, on descend au village avec la navette de bus et quand on remonte par le dernier bus il y a toujours la foule et ce soir en plus il faisait très froid en attendant le bus.

 

Quand j’ai vu le monde qui attendait je me suis dit que l’on ne pourrait pas tous monter dedans et j’étais pas loin de la vérité.

 

Le bus arrive et on monte cahin caha dedans, et bien sur on se retrouve collé les uns aux autres, et par chance il se trouve qu’un jeune couple monte juste à coté de moi et à force de laisser monter les gens le couple se trouve séparé ,le mec se décale de plusieurs personnes laissant sa charmante compagne juste à coté de moi.

 

Brune ,elle doit avoir dans les 22 ans, fine enfin avec les combinaisons de ski on voit pas grand chose c’est pas comme à la mer.

 

Cheveux au carré ,souriante elle se colle pratiquement à moi lorsque le bus démarre et entame la montée vers les résidences.

 

Je suis appuyé devant à coté du chauffeur tourné vers la porte et elle entre moi et la porte et son mec se retrouve dans l’allée entre plusieurs personnes.

 

Elle est tournée dans le même sens que moi , contre la porte ce qui fait que rapidement je sens ses fesses contre mon bassin et que au fur et à mesure que le bus roule ,j’ai l’impression qu’elle se colle de plus en plus.

 

Au début je me dis que je me fais des illusions, elle est jeune jolie et avec son mec dans les parages cela me paraît irréaliste mais à un moment donné elle doit descendre pour laisser passer deux personnes qui descendent à l’arrêt puis elle remonte et se place a nouveau dans la même position, sauf qu’entre temps j’ai ma main sur la barre le long de l’avant du bus à hauteur de bassin.

 

Je la vois reculer légèrement pour se coller contre moi et ma main touche son bassin de gauche, et elle tourne la tète et me sourie puis elle fait un signe à son homme.

 

Ma main se plaque doucement sur son bassin a travers la combinaison de ski, je sens les os de son bassin, elle se cale encore mieux contre moi.

 

Je sens son parfum car j’ai le nez dans sa nuque pratiquement, je n’ose pas bouger mais avec les virages nos corps se balancent un peu et a chaque fois elle se recale contre moi.

 

Elle commence à m’exciter à sentir ses fesses contre moi et je commence à avoir une érection conséquente , elle ne peut pas ignorer la bosse qui se trouve contre ses fesses, ce n’est pas possible mais elle se dégage pas pour autant.

 

Je décale ma main coincée entre son corps et la barre et doucement je la pose à plat sur le haut de sa cuisse et la à ma surprise, elle se ne bouge pas.

 

Je tente le coup, je remonte discrètement ma main et mes doigts touche son entre jambe à travers la combinaison et je la caresse, je me dit qu’elle va se retourner et me coller une baffe mais non au contraire , elle bouge légèrement son bassin pour mieux sentir mon sexe contre ses fesses, tandis que mes doigts la caressent.

 

J’y crois pas, et comme je suis gourmand j’en veux plus ,alors je remonte ma main et j’essaye de trouver la fermeture éclair de la combinaison, tout cela discrètement bien sur et devant des temps de gens mais comme nous sommes entassés, c’est une partie du corps que l’on ne voit pas.

 

Elle profite au max en se frottant contre mon sexe et moi j’arrive enfin à lui baisser la fermeture éclair, j’y crois toujours pas qu’elle le laisse faire.

 

Je glisse deux doigts à l’intérieur en espérant ne pas tomber sur un tas de vêtement empilés les uns sur les autres surtout avec ce froid.

 

Mes doigts agiles découvrent le bas d’un tee shirt et en explorant un peu mieux j’arrive à les glisser dessous pour découvrir le tissu d’un sous vêtement, genre petite culotte.

 

A ce moment la tout s’arrête car elle doit à nouveau descendre pour laisser descendre deux autres personnes à un arrêt et trois autres montent dans le bus à la place ce qui change rien au final, elle remonte et à mon soulagement après avoir fait un petit coucou à son homme elle me sourie et se remet à la même place.

 

Elle cale ses petites fesses contre mon sexe à nouveau et je glisse à nouveau mes doigts à l’intérieur et j’arrive meme à les glisser sous la culotte.

 

L’extrémité de mon index se faufile dessous et je caresse le haut de son sexe , elle est humide ,trempée, je dis tout haut « c’est humide aujourd’hui » et elle joue le jeu car elle répond » c’est souvent comme cela »,mon doigt la caresse elle oscille légèrement ce qui fait que lorsqu’elle se penche en avant mon doigt glisse entre les lèvres de son sexe jusqu’à l’ouverture de son vagin et lorsqu’elle recule elle se frotte contre mon sexe bien raide.

 

Elle aussi est gourmande car d'un seul coup elle se tourne vers la route, face au pare brise, ce qui fait que mon doigt glisse vers son vagin et d'un seul coup il rentre en elle, elle est étroite,mon doigt entre dans un fourreau humide et brulant, oh quel bonheur, elle est face à la route et personne ne voit son visage, juste moi de profil, elle ferme les yeux , la bouche entre-ouverte et elle oscille légerement du bassin sans bouger le reste de son corps.

 

Elle est doué et agile.

 

Mon doigt glisse en elle profondément et elle le fait presque ressortir , c'est dément mais elle aime ,elle adore , j'espère que le bus ne va s'arreter car je veux la faire faire jouir,..elle oscille jusqu'a coller son bassin contre ma main, contre la rampe, mon doigt est complétement en elle ,mon deuxième doigt caresse son pubis...puis je la vois ouvrir grand les yeux et elle sort juste l'extrémité de sa langue, elle jouit, je sens autour de mon doigt son vagin qui se contracte par petites vagues, elle mouille ,elle inonde sa culotte, une vague de plaisir la surprend...

 

Je la laisse reprendre ses esprits mais nous arrivons près des résidences ,je retire mon doigt et discretement elle remonte sa braguette.

 

Le bus s'arrete juste à temps, de la chance jusqu'au bout, elle descend et j'en fait autant ainsi que de nombreuses personnes, je la vois prendre son homme par la pain et je l'entends lui dire "il fait chaud dans ce bus" il l'embrasse et moi je les suis tout en humant mon doigt, je sens l'odeur de son sexe chaud, l'odeur du plaisir charnel, j'avoue meme que je suce mon doigt, quel bonheur...

 

Ils ont un appartement dans la meme résidence, peut etre allons nous nous retrouver...j'espère, j'aimerais bien aller plus loin avec elle.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by john
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de enviesoudaine.over-blog.com
  • Le blog de enviesoudaine.over-blog.com
  • : histoires vécues, actualité du moments...du plaisir quoi...récits des premières fois....
  • Contact

photo...jouissance

De l'émotion dans les Pornos

Recherche

photo...désir

Emmanuelle_Beart.jpg

photo..abandon

Sans_titre_-_12.jpg

photo ...envie

Katie_Holmes_061.jpg

photo... séduction

tumblr_ky9yofEU6S1qzppp7o1_500.jpg

photo...passion

De l'émotion dans les Pornos

Péchés Mignons